Portrait de la belle Verte par le réseau femme de Bretagne…

http://www.femmesdebretagne.fr/content/69975

Hélène Rozé Cénet , créatrice de l’écolodge La Belle Verte : « S’écouter et ne pas trop écouter les avis parasites. Fonctionner au positif. »

Hélène Rozé Cénet , créatrice de l’écolodge La Belle Verte : « S’écouter et ne pas trop écouter les avis parasites. Fonctionner au positif. »
La Belle Verte c’est un joli nom qui appelle des images de nature et de bien-être. C’est le nom choisi par Hélène Rozé Cénet pour son gîte écolodge situé près de Vitré en Bretagne. A la campagne bien entendu !

Le Parcours d’Hélène la voyageuse

Des études de tourisme puis “les saisons” permettent à Hélène d’alterner pour son travail dans l’hôtellerie-restauration vie en bord de mer et vie à la montagne. Viennent ensuite la découverte de contrées plus exotiques comme la Nouvelle Zélande. Curieuse du monde, Hélène voyage beaucoup pendant une dizaine d’années, notamment pour le compte d’un Tour Operator Britannique.

Devenue parents Hélène et son mari, alors basés en région parisienne, ont souhaité un retour aux sources, en Bretagne. Ce sera au lieu-dit La Pihourdière à Saint-M’Hervé que la famille s’installera. Pas encore de projet de gite en tête mais bien celui de construire une maison écologique, auto-suffisante.

 

Une maison en écoconstruction

La maison dans la prairie est d’abord un projet familial, un mode de vie au quotidien privilégiant le respect de la nature.
Au niveau de la construction tout est fait pour limiter l’impact sur l’environnement. Des baies vitrées orientées sud pour capter un maximum de chaleur solaire. Une isolation en chènevotte de chanvre. A l’intérieur, des murs en torchis terminent l’ouvrage en créant de l’inertie.

Hélène et sa famille ont ensuite souhaité partager leur quotidien, d’où l’idée d’agrandir l’habitation pour accueillir des invités en construisant un gîte, ce sera La Belle Verte.

« S’écouter et ne pas trop écouter les avis parasites. Fonctionner au positif.
– Foncer mais quand même bien réfléchir en amont au financement.
– Faire confiance aux partenaires locaux. “A La Belle Verte je travaille avec une sophrologue, une prof de yoga, une artiste, une productrice de lait d’annesse,… Cela m’a permis d’étoffer mon offre. »
– Pensez également que le bouche à oreille local est important.
– Penser à la communication web au départ du projet. Communiquer sur votre entreprise c’est important. »

Le gîte La Belle Verte, Hélène devient entrepreneur

Pour la construction du gîte La Belle Verte Hélène et son mari se sont associés avec l’architecte Marc Bornemisza : “L’idée était d’avoir un lieu qui nous ressemble et adapté à la topographie. Nous produisons de l’électricité solaire photovoltaïque, de l’eau chaude grâce aux capteurs solaires. Notre chaudière est au bois et nous sommes équipés d’une phytoépuration pour l’assainissement autonome et écologique de nos eaux usées.”

Rien n’est possible seul alors l’aide de la Région Bretagne pour revaloriser l’hébergement touristique en Bretagne intérieure a été le coup de pouce financier pour donner jour au projet.

Pour Hélène être entrepreneur est gratifiant, c’est la liberté notamment dans l’emploi du temps. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure voici ses conseils :
– « S’écouter et ne pas trop écouter les avis parasites. Fonctionner au positif.
– Foncer mais quand même bien réfléchir en amont au financement.
– Faire confiance aux partenaires locaux. “A La Belle Verte je travaille avec une sophrologue, une prof de yoga, une artiste, une productrice de lait d’annesse,… Cela m’a permis d’étoffer mon offre. »
– Pensez également que le bouche à oreille local est important.
– Penser à la communication web au départ du projet. Communiquer sur votre entreprise c’est important. »

 

Les Projets de La belle verteLe gîte est  en cours de labellisation ecolabel européen.
Hélène souhaite maintenant développer ses thématiques d’accueil, proposer des stages, développer l’offre de séminaire… Rien n’est jamais terminé dans la vie de l’entrepreneur !En plus d’avoir découvert un beau projet ça donne envie de vacances au vert tout ça !!! Retrouvez Hélène Rozé Cénet et son gîte écolodge sur le site web de Femmes de Bretagne ou encore sur le site web de La Belle Verte !
Un portrait réalisé par la Plume Catherine Abhervé-Guéguen de l’agence 10 avril
Article rédigé par :

catherine Abhervé-Guéguen. –