Téléphone : +33 (0) 6 11 30 91 85

Qu’est ce qu’un ecolodge

Définition d'un ecolodge

terrasse ecolodge
Terrasse à la belle verte

Le mot ecolodge est un terme emprunté à nos voisins anglo-saxons, et qui s’est peu à peu intégré dans le paysage touristique français.

Si l’on se réfère à la définition anglaise, ce type d’hébergement touristique  est pensé pour avoir un impact minimum sur l’environnement dans lequel il est situé.

L’une des figures les plus connues dans cet univers, c’est Hitesh Mehta, un architecte paysagiste, auteur de l’ouvrage International Ecolodge Guidelines.

Il le définit comme étant une « infrastructure d’accueil de 5 à 75 chambres, financièrement durable, construite dans un souci d’harmonie avec la nature et dont l’impact sur l’environnement est par conséquent minime. Il contribue à protéger les espaces environnants fragiles, implique les communautés locales et leur permet de générer des bénéfices, offre aux touristes l’opportunité d’une expérience interprétative et interactive, et s’avère propice à une communion spirituelle entre nature et culture. L’écolodge est pensé, conçu, construit et exploité en accord avec des principes environnementaux et sociaux responsables. »

Les trois grands principes sont donc :

– Le respect de l’environnement

– L’implication des populations locales

– La sensibilisation des voyageurs

Ce type d’hébergement s’inscrit donc dans une démarche de tourisme durable.

Qu'est ce que le tourisme durable ?

Le tourisme durable est défini par l’organisation mondiale du tourisme comme « un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil« .

Concrètement, c’est une forme de tourisme dont les retombées économiques profitent aux populations locales, qui n’épuise pas les ressources naturelles locales au détriment des habitants et qui, en clair, permet de préserver les lieux visités.

activité nature eccolodge
Activité nature à la belle verte

Le tourisme durable rassemble une multitude d’autres formes de tourismes comme par exemple :

  • l’écotourisme
  • Le tourisme solidaire et équitable
  • Le tourisme participatif
  • Le tourisme communautaire
  • Le slow tourisme 
  • L’agritourisme

Toutes ces formes dites « alternatives » se basent sur les mêmes principes : le respect entre les hommes et la nature.

Une éco-construction

définition ecolodge ecoconstruction
Eco-construction d'un ecolodge

L’écoconstruction ou construction durable est la création, la restauration, la rénovation ou la réhabilitation d’un bâtiment en lui permettant de respecter au mieux l’écologie à chaque étape de la construction, et plus tard, de son utilisation (chauffage, consommation d’énergie, rejet des divers flux : eau, déchets).

Un ecolodge devra donc être pensé avant sa construction ou sa rénovation dans sa globalité et proposer une démarche écologique complète :
  • Utilisation de matériaux sains locaux et bio-sourcés
  • Un mode de chauffage renouvelable et une isolation conséquente : notion de durabilité du bâtiment
  • Un logement peu énergivore: faible consommation d’eau et électricité. Pour cela il existe différentes solutions comme la production d’énergie solaire thermique et photovoltaïque (pour l’eau chaude ou l’électricité), la récupération d’eau de pluie, l’utilisation des toilettes sèches (quid du recyclage des panneaux solaires 
  • La gestion des déchets : objectif zéro déchet. Produits d’hygiène fait maison, éviter les emballages plastiques lors des repas, achat en vrac des matières premières et gestion des eaux usées par un système d’épuration en phytoépuration (par les plantes).
Cette partie peut parfois être oubliée par des hébergeurs touristiques qui penseront plus certainement au terme ‘green’ de leur appellation d’hébergement qu’à la démarche écologique dans son ensemble. Pour aller plus loin, les hébergeurs peuvent être accompagnés pour améliorer leur pratique éco-responsable au sein de leur établissement ou suivre une formation pour créer un ecolodge.

Un hébergement intégré dans son environnement

Un eco lodge sera donc peu impactant pour son environnement mais il devra aussi s’intégrer à la nature dans laquelle il sera implanté. Limiter l’emprise au sol et respecter la faune et la flore présente sur place avant sa construction seront une des missions incontournables lors de sa création.

Ils sont souvent implantés dans des environnements naturels préservés, l’idée ici c’est bien de préserver la biodiversité et de sensibiliser la clientèle à l’environnement.

Sa forme peut parfois être insolite, un choix architectural qui va également attirer plus de clientèle. D’après plusieurs études les voyageurs recherchent également un dépaysement pendant les vacances et le logement insolite y contribue.

Une définition mais pas de label

Nous avons ici défini un ecolodge, mais pour autant il n’existe pas aujourd’hui de label visant à respecter tous ces critères. Pour vous y retrouver certains labels environnementaux (ecolabel européen, clé verte, green globe) définissent des chartres de qualité environnementales dans la gestion des hébergements mais aucun n’inclut encore la notion de respect de :  

  • la biodiversité
  • de l’eco-construction
  • de la population locale.
Définition ecolodge hébergement pleine nature
logement insolite

Collaboration avec les populations locales

Définition ecolodge massage en pleine nature
massage dans le jardin de la belle verte

Comme précisé dans la définition d’Hitesh Mehta, l’écolodge se doit d’impliquer les populations locales dans son développement.

Il serait en effet contre productif de créer un espace écologique tout en promouvant des produits et activités venant de l’autre bout du monde ou ayant une éthique douteuse.

Concrètement comment ça fonctionne ? L’hébergement proposera des produits locaux et biologiques dans ses offres repas, ainsi que des activités en partenariat avec les entreprises alentours.

A La Belle Verte par exemple, des activités nature et bien-être telles que des promenades à dos d’âne sont proposées, et vous pouvez également retrouver des produits locaux dans la boutique

Sensibilisation du public

Le dernier point clé d’un écolodge consiste à sensibiliser les usagers aux bonnes pratiques  environnementales et touristiques. Cela peut se traduire par des panneaux explicatifs, des zones pédagogiques ludiques destinées aux plus jeunes.

Mais cela passe également par la promotion d’activités touristiques à faible impact environnemental : randonnées, kayak, vélo etc.

La plupart des ecolodges en France intègrent à leurs prestations une offre bien-être : bain nordique, massage, cours de yoga, toutes ces activités invitent à la relaxation et permettent de profiter du lieu de séjour de façon différente.

Découvrez maintenant les ecolodges de la Belle Verte :

Partenaires & Labels

Cabanes de France Biosense Recommandé par les-cabanes.com Good Travel Ecolabels En Bretagne sans ma voiture Bio et bien être Palmes du tourisme durable